Dans les années 1960, il n'y avait pas que les yéyés et le rock. Il faut aussi mettre en valeur quelques pépites du début de la décennie.

Le groupe des Futésruzés se caractérise par le fait que l'on pourrait croire que ce sont des enfants alors que ce n'est pas le cas.

On touche à la haute technologie d'époque puisque les voix étaient transformées en jouant sur les bandes magnétiques. Une idée bien sympa avec les moyens de l'époque. Les ancêtres de l'électonqiue et du sample en quelque sorte.

 

Retour à l'accueil