Encore un petit hommage à l'oeuvre musicale du gentil magicien espagnol et héros de mon enfance : Garcimore.

Ici, point de tours de magie mais l'amour rencontré avec une jolie créole. D'ailleurs, Garcimore veut épouser sa dulcinée sous un parasol dans une mairie créole. Je vous épargne tous les jeux de mots avec antillais, vous les découvrirez vous-même.

Le tout est sublime et je crois que Garcimore sera la prochaine personnalité à intégrer le Hall of Fame des immortels. Et n'oubliez pas : tous les chemins mènent au rhum.

 

Retour à l'accueil