Après avoir découvert la version farfelue version RMC ( Bastia ), voici Nicolas qui reprend sa belle chanson en version hispanique.

Le tout n'est pas plus marrant : visage aussi sombre que le pull et ton grave. Olé !

Retour à l'accueil