En dehors du trépidant "19" nineteen à la française, Yves Mourousi a aussi commis ce Ca Va, disque apparemment dédié à son filleul.

Les paroles signées Mort Shuman laissent dubitatifs : des consoles de jeux, un walkman et des éditoriaux, quel look adopter, la liberté....Une réflexion bizarre sur l'homme qui ne comprend pas l'enfant de 1985. Un raté complet pour Yves.

 

 

Retour à l'accueil