Artiste chanteuse interprète, je n'avais jamais entendu parler d'Elisabeth Caumont avant de farfouiller dans quelques titres funks merdiques. Pourtant, Elisabeth est connue dans le milieu du jazz comme une chanteuse élégante.

Là où ça se gâte c'est qu'elle a aussi eu les faveurs de Télérama ou du Nouvel Obs, ce qui tend à jeter un froid.

L'idée du funk du bègue est pas trop mal mais j'avoue que ça ne m'a pas franchement fait rire, ça sonne complètement à plat. D'ailleurs, Topaloff l'avait déjà fait avec le célèbre rap du bègue.

 

Retour à l'accueil