Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ringard Willycat

Le blog de Ringard Willycat

Ce blog a pour but de recenser encore et toujours le meilleur du pire en matière musicale. Candidat pour de rire à l'Elysée 2017.

JE SUIS UN INADAPTE AU MONDE MUSICAL MODERNE

Loin de moi l'idée de plomber l'ambiance car vous savez que tout se fait dans la bonne humeur et se finit par une chanson. Néanmoins, force est de constater que je n'y arrive définitivement pas avec le monde musical moderne.

Il suffit de regarder les programmes de récompenses annuelles et je n'y trouve que des caves sans relief, des cakes daubés, des gens inintéressants tant par leur musique que quand ils parlent.

Les merdias ( euh medias ) nous servent des concours de pacotilles ou des clips de beugleurs ou de chanteuses exposant tout un tas de choses sauf du talent. Je ne condamne pas les merdias privés car c'est leur but de faire du pognon mais je constate que nous nous cultivions un peu plus avec 3 chaines qu'avec 200 ou 300 à disposition.

Quant au service public, il nous impose par le racket de la redevance, des faux-gentils ou des faux-méchants comme Drucker ou Ruquier, serveurs de soupes froides. Un homme talenteueux comme Jacques Martin n'est plus de ce monde et Drucker oui, l'injustice existe vraiment. DEGAGE MICHEL DRUCKER.

Il y aussi les cakes et les caves qui se mélangent sous la houlette de Goldman, ça donne les Enfoirés. Conglomérat de propres sur soi qui demandent à des pauvres de payer pour des plus pauvres. On y trouve même des légions d'honneur comme Mimie Mathy. Je n'ai jamais trop compris comment on pouvait concentrer autant de conneries dans si peu de centimètres carrés.

L'Eurovision, énormité qui nous rattache nostalgiquement au passé, est chaque année une séance de sado-masochisme pour la France où les mêmes tocards font des choix qui nous foutent la honte à jamais. C'est ça la France ( copyright Rika ) : on renouvelle les losers, on glorifie la nullité, le formaté sans aucun génie ni improvisation.

Non, décidemment, je suis réfractaire : dans mes compils, il n'y a que des gens morts ou qui nous quittent chaque année, des inconnus que je mets en valeur grâce à ce modeste blog. J'ai abandonné tout intérêt pour la musique en 1992 en pleine Eurodance. Mes trips c'est Guy Lux, les Carpentiers, le rock qui cotoie le yéyé puis le rock qui cotoie la variété. Le gloubi boulga d'aujourd'hui est navrant. La platitude artistique en fait regretter les courbes généreuses de Sabrina ou Samantha Fox.

Mes dés tracteurs me répondent que je suis un bougon, un vieux con avant l'heure. Je sors alors mon droit à la liberté d'expression, le droit à dénoncer toutes les merdes que je repère, de mon point de vue. Je navigue entre l'anarchiste de droite Sardou et le poète idéaliste de gauche Ferrat. J'ai l'honnêteté de trouver du talent aux gens qui ne pensent pas comme moi dans leurs paroles. Ce n'est guère le cas des lourdingues qui vantent la liberté d'expression mais snobent tout ce qui est d'opinion contraire.

Si toi aussi, tu te sens inadapté, rejoins le club ou notre futur parti qui compte peser et briguer le Ministère de la Culture.

Puisque tout finit en chanson, voici un trio magique qui redonne de la bonne humeur.

 

Partager cet article

Commenter cet article

Michel Nul 11/02/2015 10:49

Tout à fait d'accord avec cet article.
mon " horloge musicale " semble s’être aussi arrêtée à la fin des années 90
Avec l'arrivée des boys et girls band, de la téléréalité.
J'ai l'impression que désormais on nous impose du " prêt - à écouter"
de la "musique discount"
De nos jours, 99 % des chansons me paraissent inécoutables, fades, déjà entendues.
Je ne supporte pas les Christophe Mae, Christophe Willem.
Et que dire de M Pokora ? si ce n'est qu'il doit dire un grand merci à Goldman !
Et puis c'est quoi cette mode de chanteuses à 3 ou 4 lettres ?
Zaz, Shym, Tal, Indila, dont je ne peux pas citer la moindre bonne chanson...


Si par une chance inouïe un titre "récent" me plait,
et bien l'album ne contiendra que ce titre de bon, rien d'autre qui soit intéressant
Exemples :
- Sebastien Tellier - Ritournelle
- Gnarls Barcley - Crazy"
- Keane : Everybody's Changing
- Gotye : Somebody That I Used to Know

Quand aux indigestes " Génération Goldman" "la bande à Renaud"
Je me demande si Renaud et Goldman ont encore des tympans...
Je crains le pire quand il feront la même chose avec Balavoine et Berger.
Même le nouveau Souchon-Voulzy "derrière les mots" est hyper décevant
Enfin un duo ensemble après tant de belles collaborations
Oui mais on dirait un plagiat caché de " Free as a bird" des Beatles
qui était déjà lui même un remix-business d'une chanson posthume de Lennon
qu'il avait enregistré sur sur un magnétophone...
Exaspérant...
J’aime pas le rap, mais j’aime bien MC Sollar, mais même lui on ne l'entends plus pourquoi ?

Bon je retourne vers ma bonne vieille platine disque.
Tiens aujourd'hui je vais mettre le premier 33 tours de François Feldman
cet album qui n'est pourtant pas un best of contient pourtant des tas de tubes.
Le mal de toi, Slave, Demain c'est toi, Je te retrouverai , Rien que pour toi...
Demain je vais mettre l'album " Rock'nroll attitude" d'un certain Johnny hallyday.
Je n'oublierais pas son nom.
Histoire d'avoir un peu en moi quelque chose de Tenessee,
et de ne pas abandonner ce chanteur
qui a été un des meilleurs interprètes de la chanson française.
Voila ...Tout Eddy, ou presque

covix 06/02/2015 15:06

Tout n'est pas à jeter dans ce qui ce chante actuellement, en cherchant bien tu devrais en trouver.
@mitié

Ringard Willycat 06/02/2015 15:37

Bof je cherche encore

Mamie Vinyle 06/02/2015 08:54

je suis tout à fait d'accord avec toi, moi je me suis arrêtée en 1990 (j'ai juste eu un bug en 1998, mais je regardais une chaine de musique allemande), Ca n'a pas toujours été facile, surtout à l'adolescence de vivre en décalé musicalement.
J'arrive quand même de temps en temps à trouver une ou deux chansons "potables" dans l'époque actuelle, mais ça n vaut pas la peine d'acheter un album.

oli 06/02/2015 08:37

parfait ! dans les modernes, j'aime bien Julien Doré le reste à chier