Les industriels ont très peu usés de la chanson pour se faire remarquer hors publicités bien entendu. La légendaire marque automobile française Renault a pourtant tenté le coup en 1980.

Le disque promotionnel fut confié à Richard Lord. L'ensemble est donc un hymne à la Fuego, voiture de classe à l'époque, sorte de patate orange ( quand elle était orange le must pour draguer ) incendiaire. On y ajoute du reggae en pleine gloire à l'époque et vous avez le reggae de la Fuego.

Ca finit tout droit dans le mur ou les graviers mais ce morceau restera comme une relique industrielle d'une rareté exceptionnelle.

 

Retour à l'accueil