Le sympathique orchestre du Splendid avait trouvé la solution au problème du chômage. Il suffit que Madame fasse le tapin et en plus, pas bien loin, de l'autre côté de la rue. Et en plus, si c'est proche d'une bouche de métro, encore mieux.

Là où ça devient drôle, c'est quand madame se rebelle et propose à monsieur d'aller lui faire le tapin car il ne rapporte lui aussi aucun bifton à la maison.

Enregistré en public en 1980 avec de vrais musiciens non mais.

 

Retour à l'accueil