Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ringard Willycat

Le blog de Ringard Willycat

Menu
FAUT-IL ACHEVER JEAN-PIERRE COFFE AVEC UNE TETE DE VEAU ?

FAUT-IL ACHEVER JEAN-PIERRE COFFE AVEC UNE TETE DE VEAU ?

FAUT-IL ACHEVER JEAN-PIERRE COFFE AVEC UNE TETE DE VEAU ?

Jean-Pierre le vociférateur culinaire nous fait le caprice du vieux crouton de 77 ans qui compte tout dégommer avec un pathétique livre de mémoires. On le retrouve d'abord dans Thé ou Café, l'émission de la gonzesse de Sérillon, où il règle encore ses comptes avec le cadavre de Delarue. Nous admirons toujours le grand courage des gens qui vomissent sur des morts.

Mon cher Jean-Pierre, fallait nous balancer ça quand Jean-Luc était vivant, te payer un bon clash ou buzz comme on dit au lieu de pisser ton urine moisie sur une tombe. Se cacher derrière le courage de tout dire pour vendre ton bouquin merdique, c'est risible quand même.

Et puis, le top du bon goût est le passage sur le Jean-Pierre grande gueule qui ose dire ce qu'il veut sur le jarret de porc ou les lentilles en salade. Le mec qui dégueule sur les émissions pour gentils et aseptisées alors qu'il a participé aux émissions de Drucker, le pire lèche-couilles de l'Histoire de la télé française. Non mais là on rigole de bon coeur comme un délectable cassoulet du dimanche.

Jean-Pierre apparaît aussi dans le torche-cul France Dimanche où pour attirer la lectrice âgée, Jean-Pierre est annoncée en "phase terminale", bien entendu sans préciser de quoi il s'agit.

Ecoute Jean-Pierre, si tu n'en peux plus, je te propose une belle fin à coup de tête de veau, c'est propre, net et sans bavures. La sénilité est un naufrage même avec des fraises chantilly. Ou plus onirique, une grande bouffe comme le film au milieu de la charcuterie et des gros seins d'Andréa Ferreol.