Le débat sur les langues régionales ou locales refait souvent surface. 

Une des langues minoritaires la plus couramment parlée reste le yaourt. Le yaourt se définit comme faire semblant de parler une langue en utilisant des onomatopées ou des sons trompeurs. L'effet est flagrant car le yaourt donne l'impression de vraiment parler une langue. Nos amis étrangers sont d'ailleurs fascinés quand ils entendent le yaourt français. Et puis, ce patois bizarre est transversal car nous l'entendons du Nord au Sud et d'Ouest en Est. Le yaourt est aussi remarquable car il se colore d'accents locaux d'où des situations improbables et fort réjouissantes.

Alors, messieurs d'en haut, n'oubliez pas le yaourt dans vos textes sinon je me ferai une joie de rectifier le tir lors de mon élection. En illustration sonore, nous ne pouvions pas passer à côté de Shake l'un des meilleurs yaourts importés depuis des années.

 

Retour à l'accueil