Vous connaissez certainement Jérome Le Banner notre célèbre fighter qui n'a pas peur de prendre des coups et d'en donner. Jérome est no limit. Il nous gratifie ici dans un moment de doute, d'une interprétation personnelle en tenue du "Touch my tralala" du brillant Gunther.

Cela relève du grandiose, de la quatrième dimension transcendentale, de la violence à l'état brut.

Retour à l'accueil