Edouard, personnage rigolo avec sa perruque d'homme des cavernes c'était en fait Jean-Michel Rivat. Une parodie bien entendu d'Antoine que l'on reconnaît aux premières notes. Là, on attaque fort avec les hallucinations qui parlent d'un certain Léon. Une attaque en règle contre Antoine ( Antoine = Léon ).

Léon il prend ses blagues dans l'almanach Vermot, nous casse les oreilles à l'Olympia avec son accordéon. Et puis le top : j'ai marché sur un disque de Léon, ça m'a porté bonheur.

Les producteurs d'Antoine n'ont pas apprécié car je crois qu'ils ont attaqué Edouard sur cette pochade que je trouve sublime.

 

Retour à l'accueil