Encore une énormité des zannées 80 dont nous gardons fort heureusement une trace. Philippe Cohen dont personne ne se souvient passe sur une télé locale en Lorraine et présente son disque "L'amour cannibale".

Philippe en polo dans le pantalon, nous explique son amour torride avec safari dans le lit et regard miam miam. C'est grandiose avec la chorégraphie qui va bien.

J'ai remarqué les yeux exorbités de Philippe. En effet, après le chant, il sera interviewé par le présentateur avec toujours des yeux exorbités à la recherche d'une faille temporelle. A croire que notre jeune chanteur avait pris des trucs avant d'y aller.

Si Philippe nous écoute, il peut nous l'avouer : kektavais fumé ou ingurgité ?

 

Retour à l'accueil