LE RETOUR TRES SEXE DE NANA MOUSKOURI

Publié le par Ringard Willycat

Le temps n'a pas d'emprise sur Nana Mouskouri, merveilleuse chanteuse orpheline de Demis Roussos son alter ego de la divine Grèce.

Nana revient sous les feux de l'actualité avec une reprise du plus célèbre tube de piscine : "Feta Boys Boys". Et c'est pour notre plus grand plaisir.

Bien entendu, il y a  toujours quelques doutes sur l'utilisation de la chirurgie esthétique mais ne boudons pas notre ravissement d'avoir une Nana 2016 à la voix d'or et au corps de rêve. Bon retour à toi Nana Mouskouri Salerno.

Source : http://featmachine.tumblr.com/

Source : http://featmachine.tumblr.com/

Publié dans VINTAGE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

HUG 30/03/2017 06:03

Elle a une image ringarde en France, certainement due au fait que pour certains, elle se résume aux émissions kitsch mais cultes des Carpentiers le samedi soir dans les années 70 et 80 auxquelles elle a très fréquemment participé. Mais moi, j'ai dû l'entendre pour la première fois quand j'étais petit avec "L'amour en héritage", mais j'étais vraiment tout petit à l'époque (2 ans quand cette chanson est sortie), je me souviens l'avoir vue à la télé quand je devais avoir 7 ans et d'avoir dit à ma mère que je trouvais qu'elle chantait bien.

Mais oui, moi, j'aime sa voix, et depuis que je fais ma collection de vinyles, je trouve que son répertoire n'est pas si ringard que cela, tout dépend de ce que l'on y cherche, car il est très varié. Elle chante de la variété tropicale (Quand tu chantes, Coucouroucoucou paloma) ou romantique (L'amour en héritage) certes, mais pas seulement : Elle chante aussi du classique (Je chante avec toi, liberté), de la pop ("Soleil, soleil" (Adaptation de "Soley, soley" de Middle of the Road) , "Comme un pont sur l'eau trouble", "C'est bon la vie" (Toutes deux adaptations de "Bridge over troubled water" et "59 th street bridge song (Feelin' groovy)" de Simon and Garfunkel), du folk ("Adieu Angelina", adaptation de "Farewell, Angelina" de Bob Dylan, "Le ciel est noir", adaptation de "A hard rain is gonna fall" de Bob Dylan et Joan Baez), du jazz : "Au coeur de septembre" (Adaptation de "Try to remember") mais aussi "Quand on s'aime" en duo avec Michel Legrand, beaucoup de genres musicaux en fait où chacun peut trouver ce qu'il veut. Il y a un seul domaine où elle a raté selon moi : La chanson pour enfants. Bon, mis à part le célèbre "Enfant au tambour", un de ses premiers succès, elle a fait un énorme raté dans ce domaine en 1969, avec un titre qui mériterait vraiment sa place ici, et d'ailleurs c'est le seul d'elle qui aurait vraiment sa place ici, il s'agit de "Un n'haricot dans l'oreille" ! Une chanson où on sent qu'elle cherche à imiter Anne Sylvestre et ses Fabulettes, mais vraiment elle n'y arrive pas du tout ! C'est très kitsch et vraiment raté ! Mais bon, elle aura essayé. Sinon, pour moi, c'est quand même une grande dame avec un répertoire très riche. Donc une star internationale méritée.

missfujii. 16/02/2016 19:03

bien fait le montage, elle fait pas ses 81 balais !!!!

LaBuche 19/02/2016 16:55

Ah bon, c'était un montage?

Ringard Willycat 16/02/2016 20:37

non elle est superbe !