LES LOFTEURS : en 2001, des anonymes furent pris en otage dans une maison sous le contrôle d'un terroriste audiovisuel appelé Benjamin Castaldi. Ce scénario catastrophe digne de Blair Witch est inscrit dans les livres d'Histoire sous le nom de Loft Story. Les otages furent tous libérés, mais avec un lourd tribut dont ce titre digne d'une contine enfantine. Les plus avertis d'entre vous reconnaîtront Kenza, Kimy, Laure ou l'intellectuel de Droite Steevy Boulay.
Retour à l'accueil