A priori, le grand Johnny Smet n'a rien à faire sur ce blog. Mais à y regarder de plus près, il a commis une horreur, peut être la seule selon les puristes. C'était en 2002 pour soutenir l'équipe de France de football. Le clip est pourri à en pleurer, les paroles patriotiques plus risibles que frissonnantes. Quant on sait le fiasco de la Coupe du monde 2002 pour nos Bleus, je finis d'achever le pauvre Johnny. Que je t'aime Johnny, ne m'en veux pas !!!

Retour à l'accueil