Je ne pouvais poursuivre ce blog sans parler du grand Nino Ferrer trop tôt disparu. Bien avant Le Sud, titre somptueux, Nino parcourut les années 1960 avec des titres farfelus et drôles.
En voici un pas très connu en l'honneur d'Agatha. Ce titre date de 1965.



Retour à l'accueil