Précision : le mec de gauche n'est pas Jean-Pierre Raffarin.
Retour à l'accueil