La chanson d'amour n'est pas un exercice aisé et si on ne la maîtrise pas, ça tourne au cauchemar. En 1992, Renaud Hantson sort ce titre plus ou moins sortable. Son intérêt réside essentiellement dans l'une des plus belles rimes riches jamais écrites : Ich liebe dich - le reste je m'en fiche ( remarquez on aurait pu avoir droit à Ich liebe dich - J'adore la quiche ). Je m'excuse auprès des adolescentes et jeunes femmes qui à l'époque  étaient amoureuses de Renaud H.

Retour à l'accueil