JEAN MEYRAND

  • ringard willycat
  • PARODIK
Les artistes engagés ne sont plus ce qu'ils étaient. Qu'il était beau le temps où les chanteurs défendaient une cause, soutenait la langue française contre l'impérialisme anglo-saxon. L'engagement n'était pas mièvre mais redouté et redoutable.
Jean Meyrand faisait partie de ceux-là et il ne défaillait jamais devant l'ennemi surtout Rue Lepic en 1968.
Un immense clin d'oeil à Bruno Carette qui nous quitta si tôt à 33 ans.




Isabelle 19/05/2009 17:51

EXCELLENTMerci pour ce beau souvenir...

lovemetender 19/05/2009 15:04

INIMITABLES les nuls de l'époque !!ya 500 comiques depuis, mais c'est comme les coureurs de marathon, ils ne voient que le dos des gagnants ...

eelsoliver 19/05/2009 11:14

Merci pr ce billet coup de coeur: j'adorais l'humour farfelu de Bruno Carette. Oui, ce comique de la troupe des Nuls nous manque énormément.

prego 19/05/2009 09:31

bruno caretet était un mec génial. j'avais adoré son interprétation dans milou en mai.

Pierrot 19/05/2009 07:37

Ah ! un beau moment !

@lex 18/05/2009 21:31

je ne me souvenais pas de ce personnage mais les nuls assuraient bien niveau conneries....une grande époque

Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog