Il m'arrive parfois de vouloir dynamiter des icones qui semblent intouchables. En effet, je fais tout pour ne pas être atteint du syndrome dit du Michel Drucker.
J'ai longtemps voulu écrire sur le sujet des Enfoirés et un article de mon ami lovemetender avec une attaque ( courageuse ) en règle par les Fatal Picards m'a enfin incité à prendre la plume.

L'intention de récolter des fonds pour les plus démunis n'est pas à remettre en cause bien sur mais tout le tintamarre ambiant m'insupporte. Tout d'abord, je ne ferais pas de grandes phrases sur la mémoire de Coluche blablablablabla car Coluche je m'en foutais un peu de son vivant ( et vlan un autre coup de pelle ).

Ce que j'adore ce sont ces artistes qui font de l'humanitaire avec l'argent des autres en l'occurence ceux qui payent leur entrée au spectacle. Pour moi, un citoyen qui fait un don est beaucoup plus à féliciter. Vous me direz certes ils doivent donner en toute discrétion et on ne le sait pas mais moi je le vois pas ça.

Et puis qu'est venue foutre TF1 là-dedans ? La pompe à fric dont on ne sait toujours pas où passent les recettes des publicités pendant les diffusions, a habilement noyauté le concept. Personne n'est donc choqué de retrouver Mimie Mathy pousser la chansonnette en citant 25 fois son personnage fadasse de Joséphine, ça peut toujours ramener de l'audimat.

Exit les hommages aux bénévoles ( et j'en connais ) qui travaillent dans chaque ville, chaque quartier pour faire vivre la solidarité. Voir chanter Bénabar et Franck Ribéry c'est plus intéressant !!!

J'ai entendu que cette année le brillantissime ( ironie ) Goldman avait une nouvelle fois écrit un hymne. Enfin écrit, il a repris In the army now pour le transformer en Nous les Enfoirés. J'ai entendu cette bouse une fois, pathétique !! Et puis ces petites scénettes où de nouveaux chanteurs viennent vendre leur came dans une pseudo fraternité ça me donne des frissons...d'horreur.

Vous allez dire il est mal luné aujourd'hui le Ringard mais bon se lâcher de temps en temps ça ne fait pas de mal et j'en connais nombre d'entre vous qui adorent les Enfoirés ou Goldman alors restez quand même mes amis siouplé.

Retour à l'accueil