Déjà au départ rien que le nom ça sentait le pâté.
En 2006, Virginie Pouchain nous fout la honte à l'Eurovision. Elle était pistonnée par Sevran qui l'avait fait passer de coiffeuse à chanteuse en devenir dans son émission  pour déambulateurs.
La malheureuse ne récolta que 5 malheureux points et je remercie encore le ou les pays qui nous les ont donnés, c'était bien charitable. C'est le genre de chansons à classer "chiantes" tellement on baille en l'écoutant.
Je remercie Dana-tion de m'avoir aiguillé sur cette catastrophe que j'avais essayé d'oublier.

Retour à l'accueil