Quand le concept du nanard s'applique aux sitcoms, cela peut donner des trucs du genre Vivement Lundi. Entre 1988 et 1991, cette soupe froide a quand même tenu plus de 100 épisodes.
Je parle de nanard car la distribution était grandiose, une sorte de recyclage de Prisunic : Bernard Menez, Katia Tchenko ( mon Dieu Katia Tchenko !!!!) , Jean Rougerie et Elie Semoun acnéique.
J'ai du regarder cette chose une fois dans ma vie préférant ne pas gâcher ma vie d'ado avec du Bernard Menez.
Vivement Lundi donc pour aller bosser, c'est vrai il y en a marre des vacances !!!
Je vous conseille la dernière séquence du générique où on voit les 3 duratons féminines faire semblant avec un rire hilare, de faire de l'ordinateur sur un ordi de 1988 quand même.






Retour à l'accueil