Il n'y pas de raison que nos amis suisses ne soient pas cités et honorés sur le blog. J'aurais pu choisir la facilité et vous parler de Patrick Juvet mais non ce sera pour une autre fois.
Je préfère aller encore plus loin dans le bizarroide avec le groupe Starter qui débuta comme vous vous en douterez au début des années 80. Un titre synthétique punk avec des paroles proches de l'absurdité d'Indochine. Le chanteur se démène sur les rythmes saccadés et il s'en va au pays des rêves un petit chien à la main.
J'avoue que ce titre peut séduire les cheveux aux quatre vents et le groupe Starter existe toujours il me semble et sévit dans le monde de la musique électronique.


Retour à l'accueil