En voilà un titre qui aurait pu mériter mieux si Abraham avait été mieux accompagné. D'abord sur le nom, Abraham Garcia ça fait un drôle de mélange hispano-biblique mais bon passe encore. Ensuite, le titre qui n'a rien à voir avec du Hughes Aufray et surtout les paroles qui sont déconcertantes sauf si vous aimez la géographie. On y comprendra peut être un dégout international de la vie, une morosité affichée.

Soulignons néanmoins que le son disco est je dois l'avouer très réussi ce qui laisse un goût de regret pour ce morceau.



Retour à l'accueil