Hommage cataclysmique à Larry Hagman par Ariane Carletti qui clamait sa fascination de baby doll pour J.R.

Un titre spécial "ça craint du boudin de trop regarder les séries télés".

 

Retour à l'accueil