Encore une calamité adolescente oubliée et qui date des années 1980. Ce qui est formidable dans ce titre c'est quand même cette impression de trash écervelé ou de provocation cachée que l'on ne retrouvait pas chez Melody par exemple.

Nous passerons bien entendu sur le jeu de mots énooooorme du titre. Cette jeune fille a laissé ses 7 ans au vestiaire et elle a très envie de lui dire qu'il est beau. Je vous épargne le reste que vous découvrirez avec ravissement tellement c'est vrai dedans.

 

EDIT DU 27/07/2015 : Enfin le clip de Treize ans, très envie ! Ambiance boom, danses ratées et secrets cachés dans l'oreiller. Dédicace à Jean-Cul Lahaye.

 
Retour à l'accueil