Point d'allusions scatos aujourd'hui du genre : ta chanson c'est de la demer, tu chantes du caca musical. On se contentera de la gadoue avec Evelyne Leclerq qui s'était attaquée à une certaine époque à des reprises de titres honorables. Elle avait entre autre repris du Zanini avec Tu veux ou tu veux pas, qu'il faudra que je vous retrouve.


Evelyne restera plutôt dans les mémoires comme la speakrine reconvertie dans le jeu de manèges et la vente de pendentifs qui portent bonheur. Je préfèrai nettement Fabienne Egal. Décidemment, chez Leclerc, c'est vraiment du premier prix ( hahaha, rire commercial ).


 

Retour à l'accueil