Gérard Vincent : artiste à casquette mélange de Renaud dans les paroles avec du tempo funky boogie. Un superbe plaidoyer qui serait encore valable aujourd'hui avec un Monsieur haut de gamme qui se permet tout, en gros un Monsieur Salop. Un beau morceau pour toutes les saloperies capitalistes. Rouge devant !

 

Retour à l'accueil