Témoignage émouvant de la parolière Vline Buggy dans l'album "Pour le plaisir" : "Ce disque est né d'une rencontre avec Julien Lepers. Dès la première écoute, sa musique m'enchante. J'appelle Herbert Léonard dont la voix et le feeling sont restés pour moi inimitables. Herbert abandonne quelques instants ses articles de journaliste spécialisé en aéronautique, écoute...accroche. Nous nous mettons au travail".

C'est vrai que cet album est magnifique avec un Julien qui sort d'une carrière chanteur casserole et Herbert autoproclamé playboy eau de cologne. Mis à part "Pour le plaisir" qui eut son succès surestimé, le reste de l'album est un florilège de navritudes telles ce "Et toi sexuellement parlant", chanson très bien cachée à la gloire d'Herbert et de ses matins triomphants. De l"érotisme de bazar avec Julien Lepers aux claviers, une recette gagnante pour se marrer.

Retour à l'accueil