Hommage appuyé à Jean Yanne, acteur que j'adorais et que j'adore toujours. Jean Yanne avait un sens sublime de la dérision, de l'ironie et de la critique sanglante de son époque. Le film "Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" en est une brillante illustration. La bande originale du film reste encore en tête et vous pourrez méditer cette phrase en cette période incertaine : "Dans la tiédeur de la nuit, la prière est mon ami car je pense à Jesus Christ celui qu'à dit : Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil".



Retour à l'accueil