Chaque jour, je me demande s'il est possible de repousser l'inimaginable encore plus loin. La mode actuelle du revival a permis de lancer quelques reprises de titres des années 80. Dans l'inconscient collectif, Nuit de Folie fait partie de plus grosses bouses des années 1980 et pourtant, tout le monde sait le fredonner et horreur les paroles reviennent vite.
Nuit de folie a réussi à traverser les frontières contrairement au nuage de Tchernobyl et la reprise tant redoutée arrive par.....la Corée.
Jo Hye Ryun une chanteuse coréenne a le mérite de reprendre ce tube en version originale et une coréenne qui baragouine du début de soirée c'est comme du saké frelaté ( je sais que c'est japonnais mais bon je connais pas d'allusion alimentaire coréenne ).
Cette reprise sans intérêt dans l'absolu fait le buzz depuis deux jours car faire pire que Début de soirée ça attire l'attention.

Retour à l'accueil