Séquence cinéma d'un autre temps avec "Le Fuhrer en folie". Cette oeuvre sortie en 1973 a été réalisée par l'incompris Philippe Clair. Nous sommes à des antipodes de l'excellent "A nous la victoire" avec une distribution à la française : Galabru, Tisot, Topaloff, Risch, Rego et même Georges De Caunes. L'histoire tourne autour du football pendant la guerre mais la réalisation de Clair est très très personnelle : proche du néant apocalytique. Je suis persuadé qu'élever la connerie à un tel niveau est un art et c'est pour cela que j'aime Philippe Clair.

La chanson du générique est Ballon, Ballon et a été écrite par Philippe Clair avec le grand Patrick au chant. Des extraits du film sont facilement visionnables sur la toile mais gare au choc.

 

 

 


Retour à l'accueil