Je trouve cela dommage que l'on ne parle de René Angelil que comme le mentor de Céline. En effet, qui connait bien ce brave René à part qu'il est le mentor de la diva québécoise ?

Dans les années 1960, René avait son groupe qui s'appelait les Baronets. René et les Baronets voilà un nom de groupe qui en jette au temps des yéyés. Dans leur discographie, on trouve une reprise de Sympathy qui a été intelligemment rebaptisée Sympathie. René nous interprète ce morceau avec un beau noeud papillon. L'histoire c'est celle d'un gars qui part à la guerre car la guerre c'est nécessaire. Il boira le sourire de sa belle ( sans modération ) en attendant de parler au Président et lui dire de faire l'amour et la paix et non la guerre. Bref, un beau gloubi boulga.

Salut René !

 

 
Retour à l'accueil