Mes premiers souvenirs de Maurice Risch sont liés à De Funès dans des films comme Les grandes vacances ou les Gendarmes.

Acteur bouboule, il a vite plongé dans le lourdingue de curé chez les Thailandaises, de Vive les Femmes ( Dites ça vous dirait ? déjà diffusé ) ou le gros dégueulasse.

Plus lolesque qu'Obispo, le Lucie de Maurice Risch est une allusion à peine voilée à l'Australopithécus la plus célèbre de l'Humanité. Merci à Maurice de faire partie de notre patrimoine.

 

 

 

Retour à l'accueil