Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ringard Willycat

Le blog de Ringard Willycat

Ce blog a pour but de recenser encore et toujours le meilleur du pire en matière musicale. Candidat pour de rire à l'Elysée 2017.

MIREILLE DARC - HELICOPTERE

Dans la série des moyens de locomotion malmenés, aujourd'hui : l'hélicoptère.
Je dois bien avouer que c'est la première fois que j'entends une chanson ayant pour sujet principal l'hélico.
Mireille Darc fut longtemps l'égérie des films avec Delon. Elle apportait la blonditude nécessaire à tous les réalisateurs qui ne pouvaient s'attacher les services de Brigitte Bardot ( oh comme c'est méchant ).
Vous ne saviez peut être pas mais Mireille a une discographie officielle. En 1969, cet hélicoptère a été composé par Gainsbourg donc certainement avec des messages cachés à découvrir.


Partager cet article

Commenter cet article

trublion 10/05/2013 17:04


une actrice valant l' interdit aux moins de 18 ans de son temps, mais aujourd' hui, aux moins de 10 ans !


Gainsbourg ne lui a fait un cadeau ce jour là !


Peut être s' était elle montrée mauvaise au lit !


bonne soirée


 amitié

oli 10/05/2013 15:38


ça se devine que c'est du Gainsbourg

jujulen51 10/05/2013 15:30


Bien souvent godiche au cinéma mais, parait-il femme très généreuse dans la vie

willycat 16/01/2010 14:04


non en fait j'avais une belle faute de northographe


Hajnal 16/01/2010 13:28


Oops sorry


willycat 16/01/2010 08:50


j'avais fait exprès pour le jeu de mots avec absconne


Hajnal 15/01/2010 21:57


Abscons avec un S, Willycat, avec un S! Au féminin: absconse (et pas: absconne)


willycat 15/01/2010 21:15


tu peux nous décrire la position de l'hélicoptère urban ?


Urban 15/01/2010 21:09


J'aurais bien aimé faire la position de l'hélicoptère avec la mireille de l'époque ;) c'est aussi une bonne réalisatrice de documentaire .
Bonne soirée Willy


willycat 15/01/2010 19:07


l'archétype de l'abscon : j'aime bien l'expression qui me servira pour remonter le niveau intellectuel de ce blog.


Hajnal 15/01/2010 19:00


Tout à fait! Les raisonnements pataphysiques de JCVD sont l'archétype de l'abscons(itude)


willycat 15/01/2010 18:37


hajnal : ah alors je peux dire les raisonnements de van damme sont abscons.


christopheCTL 15/01/2010 17:21


elle aurait mieux fait dene pas s'essayer ala chansons


Hajnal 15/01/2010 16:56


Mézenfin, Willycat! Abscons = obscur, difficilement compréhensible


Barbare 15/01/2010 12:30


Pourquoi Gainsbourg faisait il que des chansons pour chanteuse a petit voix ?


Heyoka 15/01/2010 10:29


Il fut une époque où les actrices se devaient de chanter au moins une fois...


Pierrot 15/01/2010 08:14


Ben, moi, j'ai rien vu !  Je suis peut-être aussi naïf que France Gall à une certaine époque. Bon, la comparaison
s'arrête là


eric 15/01/2010 07:43


elle était la star blonde des films populaires dans les années 70 et un peu 80, c'est une dame charmante d'après ce que je sais d'elle mais elle ne savait pas chanter.


Tagazou 15/01/2010 07:33


Elle avait un joli grain de peau!


willycat 15/01/2010 06:52


oui je suis d'accord : blonditude mais pas blondasse. par contre je ne sais pas ce que veut dire abscon


anne laure 14/01/2010 22:53


j'aime bien cette femme mais en chanteuse , pas top !!
bizz
anne laure 


Hajnal 14/01/2010 20:38


Blonditude oui, mais chic: qui d'autre aurait pu porter la robe fendue jusqu'au croupion du Grand Blond sans avoir l'air d'une radasse sur le retour? Ah, les grandes heures des soirées cinéma de la
tévé des années 70 et 80!!
Par contre la chanson... beuh... sans être inécoutable, ce morceau est un brin abscons, non?


willycat 14/01/2010 19:10


je réfléchissais à ce que les algues amères venaient foutre là.


Nova 14/01/2010 19:03


J'ai jamais réussis à l'apprécier elle...peu être parce que vu mon âge, je l'ai vu la première fois dans un téléfilm pourris qui passait quand j'étais gosse où elle devenait aveugle...je sais
plus...
Tu connais le message caché dans cette chanson ?