Vous vous souvenez peut être de Nicolas Peyrac, chanteur chevelu des années 1970 qui avait plutôt une image d'intello. So far away from L.A, Et mon père, Je pars....sont des titres que je me rappelle de lui.

Comment trouver un titre chez ce chanteur a priori tout propre sur lui ? En fouillant un peu les discographies, il y a toujours matière à se délecter. Pour Nicolas, l'erreur fut en 1978. La radio RMC ( au top à l'époque ) et Jean-Pierre Foucault ( cité dans la chanson ) commandent à Nicolas Peyrac une version de Je pars en soutien à l'équipe de foot du Sporting Club de Bastia.

Le résultat mérite un magnifique carton rouge tant Peyrac semble peu inspiré dans la chanson footbalistique. De plus, quand il dit au sujet de l'équipe corse "on va leur faire voir qu'on est pas des flémards", je me demande si ce n'est pas de l'humour de très bon niveau je l'avoue.

 

 

 


Retour à l'accueil