Une fois n'est pas coutume, voici une reprise d'une chanson française par un étranger. Sur ce coup-là, il n'y a pas besoin de trop chercher car le titre est identique : 1, 2, 3. Cette énumération numérique était celle de Catherine Ferry en version française et même si cela ne vous dit rien, l'air est très reconnaissable.

Nina Lizell s'intéresse à un barbu en début de vidéo, le genre buveur de bière bucheron puis en fin de vidéo un froti frota sur les genoux d'un autre allemand des seventies. Vous aurez aussi l'adresse où lui écrire à Lohhof mais pas sur qu'elle vous réponde.


 


 


Retour à l'accueil