Comme je l'ai toujours écrit, le duo arrangé Peter et Sloane n'a aucun intérêt musical. Encore pire que le besoin de rien, il y eut la vie de château. Néanmoins, ce clip a un formidable intérêt vestimentaire. Observez avec attention le pantalon de Jean-Pierre Savelli. A ce niveau-là, je ne sais plus si c'est du moule-boules, du entoure-boules, du divise-boules ou du torsion-de-boules.

 

 

Retour à l'accueil