Philippe Castelli était ce qu'on appelait une gueule. L'allure molle, le ton tout aussi mou et un succès au sein des Grosses Têtes de Philippe Bouvard. Castelli a aussi joué dans de nombreux films ( navets bien évidemment ) où son physique était utilisé à escient.

Le film en cause aujourd'hui c'est "Ca va pas être triste" sorti en 1982 avec en vedette Darry Cowl. Castelli se voit confier la chanson principale avec plein de rimes rigolotes en olé et ola. Comme une surprise ne vient jamais seule, il faut aussi savoir que ce monument des bandes originales a été concocté par le prolifique......Pierre Bachelet.

 

Retour à l'accueil