J'ai été cité par Serge Nelson, artiste web, sur son site car je suis un méchant garçon qui a osé dire que je n'aimais pas son oeuvre et j'ai laissé des lecteurs dire du mal de lui. Cela s'est passé à l'occasion d'un vieil article "Frappes de café" dont je ne me souvenais même plus.

Cher ami Serge, sache que je ne t'en veux pas personnellement mais je continue à revendiquer haut et fort de pouvoir penser que certains artistes font de la merde. Je suis bien d'accord pour dire que tout est subjectif car une merde pour moi sera peut-être une rose pour un autre. La musique est un noble art et faire de la fausse complaisance ou du lèche-cul béat comme Drucker relève de l'oscurantisme intellectuel le plus triste. Je revendique le droit à l'outrance et à comparer quelques airs ou quelques notes à un étron sur le trottoir. Comme pour le sport, il y a des gens talentueux et des ratés qui restent cantonner aux divisions inférieures. Je diffuse une nouvelle vidéo de Serge Nelson pour une seconde chance à la liberté de penser.

Bien cordialement dans nos baskets.

 

Retour à l'accueil