L'autre jour, je suis tombé sur un album de sketchs de Roland Magdane. Des sketchs du temps où il était super bouclé, la moustache riante et habillé de cuir noir. Son truc de l'époque c'était le fameux "linlin" en faisant des moulinets avec les mains. Son moins bon truc c'était une tentative musicale écrite par lui-même. Elle raconte l'histoire d'un papillon qui s'appelle Ephémère et qui tente de vivre dans ce monde hostile. Mais, sa durée de vie est minime et il n'aura pas le temps de voir la mer, c'est beau comme une madeleine de Proute.

 


Retour à l'accueil