Je ne sais pas si c'est être méchant ou dégueulasse mais bon, vous me connaissez tout ceci est pour rire et sans intention de nuire. Bon ben voilà il y a parfois des vidéos où je suis partagé entre une impression de rire contenu et de consternation pudique.
L'australienne Samatha Sang que m'a présentée Cambasien, me rend perplexe comme si j'avais en face de moi une sorte de Jaba le Hut drag queen. Samantha est bien une femme et j'ai beau faire le vilain, elle me rétorquera que elle au moins elle a été troisième du Billboard 1978 avec ce titre enfumé.
Elle a par ailleurs des chanteurs célèbres dans ses choeurs et vous devriez trouver facilement qui est ce.

Retour à l'accueil