Eurovision 1979 : Israel l'emporte chez elle. Mais comme souvent à cette époque, c'est pas dans les vainqueurs qu'il faut chercher mais plus loin dans le fond du classement. Dans la famille Eurovision, je demande la suédois Ted Gardestad. Le pauvre Ted a fini 17ème sur 19 et aura la satisfaction de ne pas être dernier ( ce furent les Belges ). Il faut dire qu'il était terriblement nerveux avec son micro qui arrête pas de bouger, son pull en V chamaré et son petit piano qui tenait debout je ne sais comment. Et en plus dans ses choristes, il y avait Mister barbu grosses lunettes avec sous pull sur chemise ouverte. On est loin de ABBA.


 


Retour à l'accueil