Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

SIMON COLLIEZ - CH'EST TOUDIS DES FRITES

Publié le par Ringard Willycat

On est en plein dans l'univers ch'tis avec plein de cheus et un gros accent rugueux. Une belle analyse économique que ce titre à travers la métaphore de la frite. De la frite à tous les repas, on est bien obligé de s'y faire. Attention, ça change quand même le dimanche car le dimanche c'est purée.

C'est beau comme un chant de coron le soir à Félix Bollaert.

 

Publié dans BIZARRE

Partager cet article

Repost 0

MICHEL NUL ECOUTE UN DISQUE DE YANNICK NOAH

Publié le par Ringard Willycat

Mon ami Michel Nul écoute un disque de Yannick Noah à sa manière. Yannick Noah, vous savez le tennisman qui a dégingolé dans le coeur des Français depuis qu'il aligne conneries sur conneries.

Je dois dire que l'oeuvre est transcendée, magnifiée, bien plus forte que l'originale. Merci Michel Nul !

 

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

RAMON MENDOZA Y SUS PAREHARA - ECOS DE PUNA

Publié le par Ringard Willycat

Mon premier paraguayen et j'en suis fier. Ramon Mendoza est très connu sur son continent dans le style musique indienne.

J'ai retrouvé un vieux disque produit par les disques Déesse en France pour le faire connaître.

Ramon ne fume pas des substances répréhensibles mais joue de son flutiau avec grâce. Pour cette face A de l'écho de la montagne, il bénéficie de la participation vocale de Cristel Celly (mais qui est donc Cristel Celly ?). 

 

Publié dans LATINO

Partager cet article

Repost 0

POUPETTE - BABY SITTING

Publié le par Ringard Willycat

Quand la chanson enfantine joint l'ignoble à l'insoutenable. On retiendra que la petite au nom de vieille est la reine du nursing, une vamp BCBG ou la queen in the living....L'un des titres les plus gores que j'ai entendu au niveau des gamineries.

 

 

 

Publié dans ENFANCE

Partager cet article

Repost 0

ANDY FISHER - MISTER CANNIBAL

Publié le par Ringard Willycat

Dans les années 1960, il y a eu une petite série de chansons sur le thème du cannibale. D'ailleurs, en France, la plus connue c'est celle de Sacha Distel.

Andy Fisher pose l'histoire au Kenya où il était bien tranquille. Et puis, un jour, il fut importuné par des étrangers dont une assistante qui l'invita sous sa tente avec ces mots "Fress Mich Noch Einmal". Vous avez sans doute deviné que cela voulait dire " Mister Cannibal, mange-moi encore une fois".

Andy Fisher ne dit pas dans quel sens il fallait prendre cette invitation. En tout cas, lui, il révise son allemand depuis !

Publié dans YEYES ET ANNEES 60

Partager cet article

Repost 0

EDELWEISS - BRING ME EDELWEISS

Publié le par Ringard Willycat

Parodie autrichienne délirante d'un titre du groupe ABBA. Tellement délirant que le morceau est arrivé numéro un au hit parade de plusieurs pays européens.

De la bière, un nain, de la poudreuse et des grosses miches.

Froid en Hver, frais en Eté !

 

 

 

Publié dans DANCE DISCO FUNK

Partager cet article

Repost 0

LE SECRET DE BEAUTE DE MIREILLE MATHIEU

Publié le par Ringard Willycat

LE SECRET DE BEAUTE DE MIREILLE MATHIEU

Un visage passionné qui garde quelque chose de l'enfance. Puis, le passage de la coupe Vulcain à la coupe Playmobil, sans altération de la beauté.

Le secret de Mireille c'est le savon Lux. Elle se nettoie matin et soir avec ce produit merveilleux, sa mousse est douce et il sent bon. Je vois certains d'entre vous rêvés d'être le gant de toilette de Mireille.

Publié dans VINTAGE

Partager cet article

Repost 0

BABETH - BABY REGGAE

Publié le par Ringard Willycat

le-gendarme-et-les-gendarmettes-322972.jpg

Les cinéphiles avertis se souviennent que Louis De Funès fut entouré de 4 gendarmettes dans la célèbre série des Gendarmes. Parmi ces gendarmettes, se trouvait Babeth ( de son vrai nom Babeth Etienne ) la brune.

Babeth a aussi une discographie constituée de ce sidérant Baby Reggae qui est une véritable souffrance.

Pour les amateurs de people, je vous garde bien sur le meilleur de la fin : Babeth fut aussi l'épouse expresse de notre Jaunie national : leur mariage dura à peine 2 mois, joli record.

 

 

 

Publié dans ZANNEES 80

Partager cet article

Repost 0

70 ANS DE SHEILA : PARTIE 5 ET FINAL

Publié le par Ringard Willycat

Le 16 Août, Annie Chancel alias Sheila fête ses 70 ans. Je sais que ce n'est pas courtois de dire l'âge des dames mais là, on tape un compte rond et cela vient illustrer une belle carrière. J'espère qu'Annie me pardonnera.

Pour fêter l'évènement, quelques titres que j'ai choisis arbitrairement à l'écoute jusqu'à l'anniversaire.

On termine en apothéose mais comme vous le savez, je ne suis pas du genre à vous passer les vidéos vues et revues.

Du body building cette fois pour surfer sur le succès de "Gym Tonic" ( 1982 ). C'est la solution, ça fait du bien et tu es un champion si tu fais le grand écart. Des paroles apocalyptiques signées Yves Martin. Je persiste et signe quand même : Bon anniversaire Sheila !

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

70 ANS DE SHEILA : PARTIE 4

Publié le par Ringard Willycat

Le 16 Août, Annie Chancel alias Sheila fête ses 70 ans. Je sais que ce n'est pas courtois de dire l'âge des dames mais là, on tape un compte rond et cela vient illustrer une belle carrière. J'espère qu'Annie me pardonnera.

Pour fêter l'évènement, quelques titres que j'ai choisis arbitrairement à l'écoute jusqu'à l'anniversaire.

On continue avec la période B-Devotion mais comme vous le savez, je ne suis pas du genre à vous passer les vidéos vues et revues.

Alors, rien que pour vous, un pack de 2 : King of the World en tenue de Formule 1 avec des cascades et petits sauts ; I don't need a doctor avec nos amis de B-Devotion en tenue de médecin ou d'infirmier. Séquence déguisements et poilade.

 

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

70 ANS DE SHEILA : PARTIE 3

Publié le par Ringard Willycat

Le 16 Août, Annie Chancel alias Sheila fête ses 70 ans. Je sais que ce n'est pas courtois de dire l'âge des dames mais là, on tape un compte rond et cela vient illustrer une belle carrière. J'espère qu'Annie me pardonnera.

Pour fêter l'évènement, quelques titres que j'ai choisis arbitrairement à l'écoute jusqu'à l'anniversaire.

On continue en duo avec Sacha Distel sur le thème du mariage et avec une robe de circonstance. Et vous remarquerez que Sheila demande à conduire la voiture de sport ( private joke ).

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

KILL ILL - MACARENA

Publié le par Ringard Willycat

Remix ultra vitaminé de la célèbre Macarena par Kill Ill, rien à voir avec Kill Bill. Accrochez les oreilles, ça arrache les globes. L'anniversaire du bombardement atomique c'était récemment, il n'y a pas de hasard.

 


 

 

Publié dans PARODIK

Partager cet article

Repost 0

70 ANS DE SHEILA : PARTIE 2

Publié le par Ringard Willycat

Le 16 Août, Annie Chancel alias Sheila fête ses 70 ans. Je sais que ce n'est pas courtois de dire l'âge des dames mais là, on tape un compte rond et cela vient illustrer une belle carrière. J'espère qu'Annie me pardonnera.

Pour fêter l'évènement, quelques titres que j'ai choisis arbitrairement à l'écoute jusqu'à l'anniversaire.

On continue en 1975 avec le tempérament de feu qui est une reprise mais portée avec conviction et déjà la danse beaucoup plus rythmée que par le passé.

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

70 ANS DE SHEILA : PARTIE 1

Publié le par Ringard Willycat

Le 16 Août, Annie Chancel alias Sheila fête ses 70 ans. Je sais que ce n'est pas courtois de dire l'âge des dames mais là, on tape un compte rond et cela vient illustrer une belle carrière. J'espère qu'Annie me pardonnera.

Pour fêter l'évènement, quelques titres que j'ai choisis arbitrairement à l'écoute jusqu'à l'anniversaire.

On commence avec du classique et Adios Amor.

 

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

JEAN-MARIE VAUCLIN - ZUT LES CHUTES

Publié le par Ringard Willycat

Il peut arriver que le monde des Horreurs Musicales croise celui des Nanars. Un petit crochet aujourd'hui vers cet acteur étonnant qu'est Jean-Marie Vauclin. Il faut vraiment être adepte des comédies franchouillardes à la Max Pécas pour le reconnaître.

Jean-Marie Vauclin était identifiable à ses lunettes rondes dont la couleur a évolué avec le temps ( la maturité ? ) et à ses rôles de débile voir pasdebolesque dans des nanars de plus ou moins haute facture.

Dans "Comment draguer tous les mecs" ( 1984 ), il interprète même le titre phare car Jean-Marie pouvait aussi chanter. Il est accompagné de Pétronille Moss, actrice qui est décrite dans Wikipédia comme une "sous-Balasko" ce qui ne laisse rien présager de bon.

Jean-Marie est toujours dans le circuit, je l'ai retrouvé sur Facebook. C'est ça aussi le patrimoine national à ne pas oublier.

Publié dans FILMS

Partager cet article

Repost 0