Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

HUGUES AUFRAY - C'EST TOUT BON

Publié le par Ringard Willycat

Dans l'oeuvre de Hugues Aufray, notre Bob Dylan de bientôt 88 ans, j'ai trouvé un truc bien rigolo. Dans le contexte de l'époque, voilà une ode à Jean-Claude Killy le mec qui faisait du ski et qui gagnait.

Vous allez avoir le plaisir d'écouter le très drôle" C'est tout bon Killy c'est tout bon" bien avant Francky Vincent.

 

Partager cet article

Repost 0

THIERRY LE LURON - LE RAMSES WALK DE DALIDA

Publié le par Ringard Willycat

Je ne vais pas répéter tout le bien que je pensais de Thierry Le Luron : l'un des meilleurs talents vocaux de tous les temps si n'est le meilleur, l'oreille absolue, des débuts à 17 ans en osant chanter de l'opérette chez Jacques Martin, les spectacles et émissions de télés puis le soir la vie trépidante des boites à la mode, le monde d'Alice Sapritch, Jacques Chazot etc etc.....et le dernier volet du faux mariage avec Coluche avant la grande perte. 30 ans déjà.

Je vous passe une des parodies à la Le Luron avec Dalida ( la comtesse Saint-Germain ) et un Ramses Walk trépidant. Rappelons ici que Le Luron n'imitait que des gens qu'il aimait et qui était ses amis dans la vie sauf les politiques qu'il a dézingués quel que soit leur bord.

 

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

ALBERT ALONE - TOI RECHERCHE L'AMOUR

Publié le par Ringard Willycat

Quand Bébert des Forbans tenta l'aventure en solo, ça se complique sérieusement.....On t'aime quand même Bébert.

Nous sommes bien contents d'apprendre que Bébert est super bricoleur chez lui.

ALBERT ALONE - TOI RECHERCHE L'AMOUR

Publié dans FRANCOFOLLIES, ZANNEES 80

Partager cet article

Repost 0

KATIA TCHENKO - SUN LA CHANSON QUI FAIT BRONZER

Publié le par Ringard Willycat

Katia Tchenko, artiste rigolote de nanars qui jouait souvent du décolleté, est réapparu dans une pub télé pour des tirages photos. 

Nous ne referons pas la cinématographie de Katia car ce serait trop drôle de lister tous les bijoux où elle a joué. Retrouvons-là plutôt dans Sun ( aucun rapport avec les produits du même nom ), une chanson chaude qui fait bronzer. Bien évidemment, l'argument du décolleté est encore utilisé, en léopard.

Katia s'abandonne et frissonne, elle s'est tellement abandonnée qu'elle en a aussi fait une version anglaise.

 

Publié dans FILMS, FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

STONE PERIODE MANNEQUIN

Publié le par Ringard Willycat

Avant d'essayer de chanter, Stone Annie Gautrat avait été repérée pour faire des photos de présentation de vêtements.

Ca rapportait un peu de tunes le temps de devenir célèbre. Son physique androgyne lui facilita les choses comme l'expliqua elle-même Stone.

 

 

 

Publié dans VINTAGE

Partager cet article

Repost 0

JACQUES HUSTIN - LES PETITES FILLES DE DAVID HAMILTON

Publié le par Ringard Willycat

Pour celles et ceux qui n'ont jamais vu l'ouevre du défunt David Hamilton, le Belge Jacques Hustin vous en fait une description très précise.

Flavie Flament n'a pas collaboré au titre.

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

ON A RETROUVE MC SOLAAR EN HOPITAL PSYCHIATRIQUE

Publié le par Ringard Willycat

Le pauvre MC ne donnait plus de nouvelles depuis des mois. Après des débuts tonitruants à tel point que on le prenait pour un rappeur poète, MC Solaar avait disparu, un peu trop tendre et gentil sans doute. Et puis les paillettes, c'était pas son truc ni le gangsta rap avec bikinis et piscines.

Le désamour du public peut rendre fou surtout quand on vous a porté très haut très vite. Je suis l'as de trèfle qui pique ton coeur, tout ça, c'était des jeux de mots de haute volée.

MC Solaar se refait une santé en hôpital psychiatrique dans le sud-ouest. le repos lui fait le plus grand bien loin des mikes et des freestyles. 

MC fait du sport en tenues bariolées et la voie de la rédemption est proche. Espérons pour lui car c'était vraiment un grand espoir ( on ne rit pas ).

 

ON A RETROUVE MC SOLAAR EN HOPITAL PSYCHIATRIQUE

Publié dans JUGEZ LES

Partager cet article

Repost 0

BARONE - PRISONNIER DE L'AMOUR

Publié le par Ringard Willycat

Pour le contexte, on est dans une émission locale de FR3 en 1984 et plus particulièrement à Marseille. On laisse leur chance à de jeunes débutants qui peuvent se montrer pour faire carrière. Sur le principe, le concept est bien. Malheureusement, dans la plupart des cas, c'est le drame de la transition de la radio locale à la télé.

Le dénommé Barone tente la chanson d'amour avec son beau blouson noir et rouge avec fermeture éclair. L'ensemble est dramatique et n'a même pas fait l'objet d'un disque si je ne me trompe pas. Ah ces playboys marseillais, ils donnent envie.

 

Partager cet article

Repost 0

ALAIN TURBAN MYSTIQUE CHEZ COLLARO

Publié le par Ringard Willycat

Les émissions de Collaro nous apportaient de magnifiques pastilles improbables. J'ai trouvé encore un truc de dingo : le gentil Alain Turban grimé avec grosses lunettes et moustache qui interprète Mystique.

Les copains de l'émission que vous reconnaitrez jouent les choeurs et on se marrait bien.

 

Publié dans ZANNEES 80, HORREURS ET TV

Partager cet article

Repost 0

JULIE PIETRI - JE VEUX CROIRE

Publié le par Ringard Willycat

Au sujet de Julie Piétri, il faut bien savoir qu'une fois qu'on lui enlève son "Eve lève-toi", il n'y a quasiment que des reprises donc bonjour la créativité. Nous passerons sous silence l'épisode avec Herbert.

Au niveau des massacres en reprise, voici un dégommage en règle du "Tell me why" d'Anita Meyer, le tout en coupe caniche pas encore très arrangée.

 

Publié dans PARODIK, FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

RITMIE BLOUCH - AH OUI AH OUI

Publié le par Ringard Willycat

Un pseudo qui en jette avec Ritmie Blouch et du son qui frappe avec un léger pompage instrumental de Ghostbuster. 

Un titre fort revendicatif de la condition féminine et on lorgne aussi vers les Calamités et leur "A cause des garçons".

Je lance, comme souvent, un appel à Ritmie Blouch pour avoir des nouvelles et savoir si elle s'en est sortie avec les hommes. Ritmie a un autre disque à son actif avec un titre tout aussi puissant "Et nanani et nanana".

 

Publié dans ZANNEES 80

Partager cet article

Repost 0

HENRI SALVADOR - ON A TOUS LA TETE A L'ENVERS

Publié le par Ringard Willycat

Ca donnait quoi Henri Salvador à la période du disco ? Ca pouvait donner une face B complètement lunaire où on entend Guy sur des sons électroniques. Henri à la pointe des nouveaux sons pour la tête à l'envers !

Notez le très osé "Napoléon était un pédé".

Finalement, nous ne le répèterons jamais assez : les Daft Punks ne sont que d'infâmes pompeurs.

 

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 1

DOMINIQUE CONTE - MON AMI L'ECOSSAIS

Publié le par Ringard Willycat

Titre du début des seventies qui nous relate les affres de l'hospitalité. En effet, on aurait pu aussi appeler ce titre "Mon enculé d'Ecossais".

Rendez-vous compte que Dominique l'accueille avec plaisir avec son kilt et lui, il mange tout, boit tout et n'a pas payé ses factures.

Fort heureusement, tous nos amis écossais ne sont pas comme ça.

Publié dans FRANCOFOLLIES

Partager cet article

Repost 0

SACHA DISTEL - ALLEZ DONC VOUS FAIRE BRONZER

Publié le par Ringard Willycat

Un air de vacances trouvé sur un disque 4 titres de Sacha et datant de 1968. Sacha nous raconte son voyage à Saint-Tropez ( le mythe ultime de l'époque ) et sa recherche de bronzette. Mais Sacha n'a pas de chance et passe sa journée à dormir. Faut dire qu'il fait la fête toute la nuit, avec Brigitte peut-être ?

Le titre sonne un peu comme un "Allez vous faire cuire le cul" car Sacha est rentré à Paris, blanc comme une pâquerette. Un acte manqué en somme.

Partager cet article

Repost 0

POURQUOI JE SOUTIENS ENCORE ET TOUJOURS RINGO GUY BAYLE

Publié le par Ringard Willycat

POURQUOI JE SOUTIENS ENCORE ET TOUJOURS RINGO GUY BAYLE

Pourquoi je soutiens encore et toujours celui qui m'a apporté ce titre de noblesse et de blog qui fait tant recettes ? Je vais vous le dire maintenant que les obsèques de Ludovic Chancel sont terminées.

Comme je suis heureux que les fouille-merdes de Closer ou Gala n'aient pas eu une seule déclaration, une seule interview de Ringo. Il faut bien savoir que Ringo a dit stop depuis des années à tout ce monde de paraître créé par Claude Carrère la pompe à fric dont lui nous ne regrettons pas le départ. S'intéresser à sa personne pour remuer le crottin alors que pas un ne se souciait de lui avant, relève du journalisme de caniveau.

Annie Sheila seule et Ringo Guy Bayle seront toujours des gens respectables pris isolément, ils ont simplement été broyés par cette folie des seventies et du pognon facile. Le seul problème aura été le petit Ludovic qui lui a participé à remplir le tiroir caisse au détriment d'une vie simple d'enfant puis d'adolescent. Un vrai gâchis pour ce gamin avec la triste fin que nous connaissons.

Quand je lis aujourd'hui que le gros lard prétendu amant de Ludovic et sa veuve se répandent dans la presse à peine Ludovic enterré, je me dis que Ringo a vraiment bien fait de rester loin, très loin de tout cela. On voit bien que ces blattes qui profitent du nom des Chancel ne respectent même pas l'appel de Sheila à laisser son fils en paix.

Si jamais par le pur des hasards, tu me lis Guy ou ta compagne Annick, tu seras toujours le bienvenu et soutenu ici.

 

Publié dans HALL OF FAME

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>