Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Raretés et étrangetés, du bon au mauvais goût since 2009

SPACE THING : LA SCIENCE-FICTION DEBRIDEE

SPACE THING : LA SCIENCE-FICTION DEBRIDEE

Séquence cinéma bizarre du Mercredi. Les films de science-fiction n'ont pas toujours connu une débauche d'effets spéciaux, il y en a aussi eu avec de la débauche tout court.

En 1968, Byron Mabe réalise un Space Thing qui nous offre une autre vision du monde intergalactique. Le Colonel Granilla part en mission pour explorer les Terranians mais il est bien sûr capturé. Il doit alors faire l'amour avec des aliens féminins pour gagner leur confiance et peut-être les détruire ?

De la science-fiction avec des moyens fauchés, des costumes simplistes et innovation : des scènes érotiques avec des poils, des seins en poire et des coups de fouet. Ca change des tristounets Star Wars.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
ç'a l'air génial! :D
Répondre
D
La soucoupe qui vole tenue par des fils, des pierres avec du polystirène, des acteurs qui font ce qu'ils peuvent et le top : des minous poilus et de beaux roberts. J'adorerai le voir aussi.
Répondre
J
Je reverrai de voir cet OVNI ( facile ) très psychedelique . C'est beau comme les premiers Melies avec des beaux roberts en sus .<br /> Je retiens le cockpit extraordinaire à base de chaises de bar et de clignotants de bagnoles .<br /> Une poésie émane de ces images .<br /> Franchement : les eftets spéciaux numériques ; ça vaut quand meme pas des soucoupes tenues par des fils devant un rideau de douche .<br /> Et quelle affiche !!!!<br /> On en redemande Willycat .<br /> P.S : Dans le meme genre , je recommande &quot; Flesh Gordon &quot;
Répondre
R
Des Roberts sans Julia.
I
très beau trailer qui montre ce qu'il faut montrer, du bon nanar US de la fin des années 60. Je note des scènes lesbiennes.
Répondre
J
Alors cela change sans vraiment changer !!!<br /> Nos pauvres cinéastes sont à court d'idées !!!
Répondre