Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
HORREURS MUSICALES

Raretés et étrangetés, du bon au mauvais goût since 2009

PAIR ET IMPAIR

Une bonne séance du cinéma du Mercredi, cela peut passer par le duo magique que formaient Bud Spencer et Terence Hill. Je ne reviendrai pas sur la cinématographie large du duo, entre les films à tendance westerns, exotiques, flics ou parfois plus simplement balourdises.

Un duo qui fonctionnait bien entre le bulldozer à barbe et le beau blond au regard de velours. Malgré souvent la maigreur du scénario, il y avait ce je ne sais quoi dans l'interprétation et la réalisation ( souvent italienne ou italo-américaine ). Et puis, ce que j'aime aussi dans leurs films, ce sont les tronches bizarres des figurants, des mecs qui sont là pour prendre des baffes avec souvent un doublage français hilarant.

Les bandes sons sont aussi bien sympas notamment les films tournés en période disco.

Pair et Impair, par exemple, sorti en 1978 avec Sergio Corbucci à la réalisation. Une plongée dans le Miami ( et bien avant les deux flics ) du jeu et de l'arnaque. Musique de Guido et Maurizio De Angelis, cadors de la musique de films ou dessins animés.

EDIT DU 28/06/2016 : J'apprends avec tristesse le décès de Bud Spencer. Merci de nous avoir accompagnés un bout de temps Carlo de ton vrai prénom.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
RIP CARLO
Répondre
B
J'adore leurs films, ils ne se prenaient pas la tête, et au moins on passe un bon moment quand on les regarde.
Répondre
U
les meilleurs!
Répondre
B
ah je m'en souviens, un grand moment
Répondre
C
Bud Spencer qui s'appelle en fait Carlo Pedersoli a été 2 fois demi-finalistes en natation aux JO et champion d'Italie de waterpolo avec la Lazio de Rome. BOn après les pizzas ont pris le dessus.
Répondre
J
Mario Girotti et Carlo pedersoli étaient d'anciens sportifs professionnels : l'un était gymnaste ( ça se voit dans les acrobaties ) et l'autre ancien nageur olympique ( ça se voit un peu moins à cause de la pizza double ) .<br /> C'était du cinéma sympathique et sans méchanceté . Les premiers Trinita sont meme bien foutus .<br /> Ils ont meme été invités chez Drucker au fait de leur gloire , c'est dire .
Répondre
E
Terence Hill seul a fait aussi le mythique Il mio nome e nessuno ( Mon nom est personne )
E
Dans les doublages, il y avait souvent Gérard Hernandez qui penait une voix de naze à moustache. Les plus belles torgnoles du cinéma je pense.
Répondre
C
Des tranches de rires, pourtant quelques messages glissés.. musique à chier.<br /> Bonne journée<br /> @mitié
Répondre
D
je me suis bien marré avec eux
Répondre
J
Oui, c'est vrai c'est simpliste mais j'aime... mon épouse elle se sauve...<br /> Bonne journée<br /> Jean
Répondre