Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIANNEY OU VIANUS ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Le vrai problème n'est pas quand il chante, mais quand il se gratte le nez.
Répondre
E
c'est qui ce blaireau à pull libidineux ?
Répondre
H
Comme je l'ai dit plus bas, un artiste de la "Nouvelle scène française" comme on dit, mais il n'a que 26 ans et les paroles de ses chansons sont tout à fait telles qu'on les attend d'un garçon de son âge : Bien écrites, mais quand même un peu mièvres. Et quand on écoute les débuts d'un Cabrel qui a débuté au même âge, on se dit quand même vraiment que la qualité de ce qu'on appelait la nouvelle chanson française à textes à la fin des années 70 (Je n'étais pas encore né, mais mes parents écoutaient Cabrel dès son deuxième album "Les chemins de traverse" sorti en 1979, et il avait l'âge actuel de Vianney (26 ans) quand il est sorti !) était quand même d'une qualité bien supérieure ! Et pourtant les années 2000 nous ont apporté des chanteurs à textes comme Vincent Delerm (Sur le même label en plus ! Vive le progrès chez Tôt ou Tard, Delerm c'était cent fois mieux) et Bénabar. Alors si même la qualité des nouveaux chanteurs à textes des années 2010 est semblable à ce que nous propose ce Vianney ou même Stromaé (Sympa Stromaé, bien fait, mais bon "Formidable, fort minable" bof quand même), il y a quand même des questions à se poser sur la production musicale française. Heureusement, j'aime bien Amir et Claudio Capéo.
H
Enfin, il écrit des choses un peu immatures qui sont les préoccupations d'un garçon de 25 ans qui apparemment n'a pas trop souffert dans sa vie. C'est-à-dire que c'est pas mal écrit en fait, mais ça ne ferait de mal à personne. <br /> <br /> Je préfère de loin quand même Vincent Delerm signé dans les années 2000 dans la même maison de disques. Delerm a été très et trop critiqué pour son soi-disant côté "bobo". Parce qu'il est le fils de... Alors que, personnellement, je ne qualifierais pas les références qu'il fait dans ses chansons de "bobo" mais plutôt d'un peu "dépassées". Par exemple, quand il parle des miettes de "Savane" dans "Cosmopolitan", tout le monde dans ma génération a un jour ou l'autre mangé de ses gâteaux Savane et tout le monde savait aussi qui était Steffie Graff. <br /> <br /> Ces références parlent à ma génération née fin des années 70 / début des années 80, mais pas forcément aux gens des générations antérieures et à celles des années 90 ou 2000. <br /> <br /> Pour Vianney, ses chansons sont trop consensuelles. Et surtout, j'ai réécouté il y a peu la chanson "Les chemins de traverse" de Francis Cabrel qui est sortie en 1979, quand il avait 26 ans, soit l'âge actuel de Vianney. Ben, même si Cabrel me lasse vite quand je l'écoute, y a quand même pas photo c'est autre chose ! Enfin, bon, Vianney est jeune (Il a même 9 ans de moins que moi), laissons-lui le temps d'évoluer.
Répondre
H
Oui, moyen moyen Vianney. Dans les nouveaux je préfère Amir et Claudio Capéo.
Répondre
H
C'est surtout que Brassens, Gainsbourg, Mouloudji, Moustaki et Reggiani, ou encore récemment Béart, Ferré, Nougaro sont morts. (Brel pourrait aussi faire partie de cette liste, mais il était belge, et non français, mais mettons-le alors, pour parler de la chanson francophone). <br /> <br /> Souchon, Goldman (Même si certains ne l'aiment pas ici), Chedid, Julien Clerc, Cabrel, et même plus anciennement Lama, Sardou, Le Forestier, Duteil, Renaud, Sanson, Jonasz qui ont apporté un vent d'air frais à la chanson française à textes et mélodies de qualité dans les années 70 et 80, sont toujours là, mais ne font parler d'eux que quand ils sortent des albums ou se produisent sur scène, et plus rarement pour autre chose ( Excepté Renaud et Sanson qui fournissent aussi la rubrique people pour leurs problèmes avec la boisson)...<br /> <br /> Les plus jeunes arrivés fin des années 90 / Début des années 2000 comme Bénabar, Vincent Delerm, Benjamin Biolay, Keren Ann ont leur public mais ne sont toutefois pas aussi populaires que l'était les précédents en leur temps, car ils sont un peu (à plus ou moins grande échelle) victimes de la segmentation du marché. <br /> <br /> Jamais vous n'entendrez leurs chansons sur NRJ ou Fun Radio. Ils passeront sur France Inter et RTL à la rigueur (Pour Bénabar). A l'inverse, il y a des artistes qui passent sur NRJ ou Fun Radio et qui ne passeront jamais sur France Inter, alors que la génération précédente passait partout. <br /> <br /> Mais bon surtout, on n'a plus de Brassens ni de Gainsbourg, ni même de Brel, et d'ailleurs c'était une hérésie de présenter Stromaé comme étant le nouveau Brel !
D
La variété française est ringarde dans son ensemble. Mélodies et styles identiques, du copié/collé. Des sons dépassés bref la France est très conservatrice et manque de créativité musicale comparée aux pays anglo-saxons.