Le dernier disque de la sublime Joelle en 1982, année de son décès. Composé par Joelle elle-même et Jean Hikke. A l'écoute, j'ai aussi pensé à Rod Stewart mais pas de crédits de l'écossais sur le disque. Qu'elle était belle.

Retour à l'accueil